Pictogramme Flux R.S.S.Pictogramme Newsletter
Logo FacebookPictogramme Twitter
Vous êtes ici :  Mairie de Leucate

Une huître leucatoise reçoit une médaille d'or au Salon de l'Agriculture

A+ A- A

Jérôme, de l'entreprise Allary et le maire de Leucate Michel Py, tenant un bac d'huîtres "Caramoun" - Médaille d'Or 2018

Jérôme, de l'entreprise Allary et le maire de Leucate Michel Py, tenant un bac d'huîtres "Caramoun" - Médaille d'Or 2018

Après avoir reçu l’année passée une médaille d’argent, la «Caramoun», fameuse huître leucatoise, vient de recevoir une médaille d’or au Salon de l’agriculture. Une récompense supplémentaire pour l’une des entreprises les plus anciennes de Leucate, et pour un terroir d’excellence.

Son nom évoque l'Etang de Leucate. Elle est produite par la maison Allary, l'une des plus vieilles familles d'ostréiculteurs leucatois. L'huître «Caramoun», baptisée ainsi en hommage au lieu-dit où les pionniers des années 70, parmi lesquels le grand-père Raymond Allary, ont produit les premières huîtres à Leucate, vient de recevoir une prestigieuse médaille d’or au Salon de l'agriculture. Une récompense de plus pour l'entreprise familiale Allary et son patron Jérôme, qui ne compte pas ses heures pour améliorer toujours plus la qualité de ses produits – passion oblige.

La «Caramoun» est une huître que la maison Allary cultive depuis six ans, et relève soixante-dix à quatre-vingts fois par an, par le biais d'un système hydraulique complexe, qui reproduit le rythme des marées.

L'huître est ainsi sélectionnée pour sa capacité à supporter ces périodes hors de l'eau. L'épreuve la rend plus forte, plus ferme, plus craquante, et lui confère un goût incomparable en bouche, qui persiste longtemps, et exalte l'arôme de noisette propre aux huîtres leucatoises. Les amateurs ne s'y trompent pas. Certains la préfèrent même aux huîtres les plus réputées de France comme celles du bassin de Marennes-Oléron, connues pour leur chair moelleuse et sucrée.

Chaque année, l’entreprise améliore la qualité de ce produit raffiné. « On arrive, au fur et à mesure, à les relever plus tôt qu’avant, le produit à la fin n’en est que meilleur», précise Jérôme Allary.

Comme l’année passée, 24 huîtres ont été dégustées par une table exigeante de 6 jurés. Mais cette fois-ci, Jérôme a veillé à réduire les aléas du transport, pour qu’elles arrivent fraîches : dégustées le 26 février, elles se sont vues décerner la médaille d’or le 27.

Naturellement, les sept salariés de l’entreprise Allary, et la mère de Jérôme, Francette, sont ravis. «C’est le travail de toute l’année, et de toute l’équipe, qui paye ! déclare Jérôme. Nous essayons de tendre vers toujours plus de qualité, c’est le signe que nous allons dans le bon sens ! L’année dernière, nous étions fiers, mais cette année, c’est le Graal ! »

Une consécration dont se réjouit Michel Py, maire de Leucate : « Cette médaille récompense la qualité et l’excellence du terroir leucatois, avec une forte portée symbolique : l’entreprise Allary est la plus ancienne de la commune, elle aura 44 ans au mois d’août 2018, et 50 ans de passion au service de l’ostréiculture ! »

Alors que la ville s’apprête à célébrer en beauté les 50 ans de la station de Port Leucate, et vient de voir son restaurant gastronomique affublé d’une étoile au Michelin, cette récompense arrive à point.

02.03.2018 16:23
Catégorie : Agenda, Économie, Tourisme