Pictogramme Flux R.S.S.Pictogramme Newsletter
Logo FacebookPictogramme Twitter
Vous êtes ici :  Mairie de Leucate

Cinquantenaire de Port Leucate : un moment historique

A+ A- A

Nicolas Sarkozy, 6ème Président de la Vème République et Michel Py, maire de Leucate, inaugurent la stèle commémorant la venue du Général de Gaulle à Port Leucate, en présence du Préfet de l'Aude, Alain Thirion

Nicolas Sarkozy, 6ème Président de la Vème République et Michel Py, maire de Leucate, inaugurent la stèle commémorant la venue du Général de Gaulle à Port Leucate, en présence du Préfet de l'Aude, Alain Thirion

Le 18 juin 2018 est une date que retiendront les esprits leucatois : le 18 juin 1940, c’était l’appel du Général de Gaulle, qui 27 ans plus tard, venait fouler le sable vierge de Port Leucate, et en admirer le chantier. 4 ans plus tôt, le 18 juin 1963, c’était la création de la Mission Racine, dont l’ambition était énorme aménager nos côtes languedociennes, et édifier, en quelques années, toutes les stations du littoral –Port Leucate fut l’une des premières. Le 18 juin 2018, Nicolas SARKOZY, VIè Président de la Vè République, est venu, à l’invitation de Michel PY, maire de Leucate, inaugurer une stèle en hommage à la visite du général De Gaulle sur le sable port leucatois, à l’occasion de la célébration du Cinquantenaire de la station.

Michel PY a pris la parole, devant une foule nombreuse – plus de mille personnes réunies au Miroir d’Eau, balayé par le vent. Il a rappelé combien la Mission Racine avait été une œuvre immense, une victoire de plus à mettre au compte du Général : « 5 ans, 5 ans seulement, et une poignée d’hommes et femmes – 17 – autour de Pierre Racine auront suffi pour faire émerger, ex nihilo, les premiers bâtiments », évoquant quelque anecdotes savoureuses liées aux débuts de Port Leucate. Il a ensuite remercié chaleureusement Nicolas SARKOZY, pour ses qualités singulières, et sa fidélité – l’ancien président a toujours soutenu les grands projets d’aménagement de Port Leucate, notamment, le front de mer.

Le maire Michel PY, souhaitant enfin un joyeux Cinquantenaire à tous les amoureux de Port Leucate, a alors passé la parole à Jacques SEGUELA, dont la fameuse campagne « Port Leucate, le pays de la liberté » - sa première - est aujourd’hui l’objet de vives polémiques – censure sur les réseaux sociaux ou dans la presse locale – avec ses deux enfants nus se tenant par la main. Jacques SEGUELA est revenu sur le sens de cette image – photo du grand photographe Francis GIACOBETTI - , qui avait reçu, à l’époque, le Grand Prix de l’Affiche  : une ode à l’amour, synonyme pour lui de liberté. Il confie s’être dit à l’époque : « Il faut que j’y mette la vérité toute nue, et mon enfance…. Sur cette plage, j’avais 10-11 ans, et j’ai pris par la main mon premier amour…Un premier amour vous donne de l’âme, de la passion (…). J’aime ce maire, parce qu’il est passion ! »

Nicolas SARKOZY, à ce sujet, a ensuite évoqué l’esprit de l’ époque actuelle : « Quelle drôle de période nous vivons !», «Jamais nos enfants n’ont été autant soumis aux images de la pornographie sur le net », avec «  en même temps, une espèce de nouvelle moralité régressive » ; « trop de permissivité d’un côté, trop de morale mal placée de l’autre ». « La France ce n’est pas ça, la France c’est la liberté ! ».

Faisant le lien entre Port Leucate et le 18 juin, Nicolas SARKOZY a rappelé l’ambition de De Gaulle : « Port Leucate a 50 ans, et c’était un 18 juin, et je vois un rapport entre le 18 juin de Londres et celui de Port Leucate : c’est que le général de Gaulle n’aimait que ce qui était grandiose (…). La France restera un pays différent des autres, quand il y aura des projets comme Port Leucate. (…) Les français et la France ont besoin d’une vision et d’une ambition, Port Leucate, c’est la France ! »

La foule a applaudi longuement, et face à la stèle de De Gaulle, dévoilée par tous ces grands acteurs, elle a apprécié un moment décidément historique.

20.06.2018 11:23
Catégorie : A la Une, Agenda, Cadre de vie, Tourisme , Urbanisme