Pictogramme Flux R.S.S.Pictogramme Newsletter
Logo FacebookPictogramme Twitter

Ragondin

A+ A- A

Le ragondin

Le ragondin, par son mode de vie et sa qualité d'espèce invasive, influence et transforme considérablement son habitat, et est classé parmi les nuisibles dans plusieurs pays européens, dont la France. 

Il est accusé en particulier de :

- Dégradation et mise à nu des berges favorisant leur érosion progressive ;
- Fragilisation des fondations d’ouvrages hydrauliques par le réseau de galeries ;
Dégâts causés aux cultures ;
- Menace sur certaines espèces végétales (surtout aquatiques) à cause d’une surconsommation ;
Destruction des nids d'oiseaux aquatiques ;
- Possibilité de transmission de maladies telles que la douve du foie ou la leptospirose. 

Selon une étude publiée dans l'Ecological Society of America, le ragondin a été classé en tête des 10 espèces exotiques les plus nuisibles d'Europe. À ce titre, les ragondins sont également officiellement répertoriés par le projet européen Daisie (Deliverling Alien Invasive Species Inventories for Europe) parmi les 922 espèces les plus envahissantes.


Un plan collégial de lutte

Sur la Communauté de communes de Corbières en Méditerranée (CCCM), le ragondin a fait l'objet d'un plan de lutte collectif. Les méthodes de lutte contre le ragondin sont le piégeage et le déterrage. L'empoisonnement pratiqué en France, n'est pas utilisé à Leucate car il a été responsable d'importantes nuisances sur l'environnement, tuant d'autres animaux et représentant un risque sanitaire pour l'homme.

Pour plus de renseignements veuillez contacter les services de la CCCM