webcam icon
Clear

19°C

Clear

Soyons secs avec les moustiques

Publiée le vendredi 19 juin 2020

A l’heure où beaucoup se plaignent du sujet "moustiques" sur le littoral, rappelons que la "démoustication" relève non de la commune, mais de l’Entente Interdépartementale de Démoustication (EID MEDITERRANEE), dont la mission est de "réguler" les naissances de moustiques et non de les éliminer - démarche illusoire, inadaptée aux écosystèmes. Il s’agit de limiter leur nuisance à une gêne "acceptable". Un seul numéro en cas de nuisance : 0825 399 110

Il est essentiel de distinguer la nuisance liée aux moustiques traditionnels, dont les actions de lutte relèvent de l’EID, de celle liée au moustique-tigre, espèce exotique implantée en France depuis 15 ans, dont les actions de lutte relèvent de chacun d’entre nous, en raison de la spécificité des lieux de ponte de la femelle principalement en milieu urbain (coupelles de plantes, bouchons retournés dans les jardins, gouttières bouchées…)

En ce qui concerne les actions de l’EID contre le moustique commun : les larves font l’objet de contrôle, de surveillance et de traitement tout au long de l’année dans les zones humides situées aux Coussoules et en périphérie de l’étang et de la mer. Depuis 2006, seul un produit est utilisable en milieu naturel, relevant de la réglementation européenne biocide, agissant spécifiquement sur les larves de moustique. En cas de fortes précipitations – comme ce fut le cas en mai – l’EID intervient naturellement.

En ce qui concerne les actions de lutte contre le moustique tigre : c’est à chacun d’agir, en évitant les gîtes potentiels chez lui (lieux de ponte), nombreux lors des fortes précipitations de mai – d’autant que le confinement n’a pas permis à certains résidents secondaires de venir nettoyer leurs jardins. C’est à chacun de supprimer les récipients inutiles dans son jardin, réparer / nettoyer les chenaux, ensabler les coupelles des pots de fleurs, mettre une moustiquaire sur ce qui ne peut être vidé comme les récupérateurs d’eau…afin d’éliminer un maximum d’œufs de moustiques tigres.


En cas de nuisance, chacun est invité à appeler l’EID, qui fera un diagnostic et recommandera peut-être au particulier de faire le nécessaire : en 2019, peu d’appels ont été passés. Dans la majeure partie des cas, il s’agissait du moustique tigre (exemple : piscine non entretenue qu’il a fallu chlorer pour résoudre le problème) ou de confusion avec les moucherons ARABIS, présents à La Franqui l’été dernier (pour lequel aucune technique de lutte n’est satisfaisante, la larve étant enfouie dans les sols des vasières.)

Nous ne saurions donc que trop recommander aux Leucatois d’être "secs avec les moustiques" et de joindre, dès qu’une nuisance est constatée, l’EID au numéro indigo 0825 399 110.

Pin It